Category Archives: Pensée positive

Notre mission, quelle est-elle?

« Tous les matins, on a une mission. Trouver la gaieté au milieu des raisons de désespérer. La beauté au milieu des laideurs. La gentillesse au milieu des visages fermés. Les caresses au milieu des griffes. La tendresse au milieu des gifles. L’ouverture au milieu des fermetures. Si vous acceptez cette mission, la journée sera magnifique. Si vous la refusez, allez vous recoucher tout de suite ! »
Edouard Baer

Ca me touche car parfois j’oublie de me dire que certaines journées sont faites pour intégrer et pas forcément agir.

On n’est pas forcé d’être au top chaque jour !

Pensons chacun à être tolérant envers nous les jours de méforme ou de mauvaise humeur. Quand c’est le cas, savoir en parler sans être agressif est précieux et aussi….

savoir laisser passer.

En tant que thérapeute en individuel (à mon cabinet ou par webcam) conférencier et formateur en groupe, je suis adepte des thérapies brèves et de la psychologie énergétique.

Si tu désires prendre un rendez-vous ou si tu as des questions, contacte-moi :

Daniel VERPLAETSE (qui suis-je?)
Thérapeute, conférencier, formateur
spécialisé en IFS et EFT

Me contacter

Un conseil, une question, une thérapie, un accompagnement spirituel : Clique ici !

Note importante : Les modèles thérapeutiques mentionnés et décrits dans ce site et sur cette page sont un complément nécessaire à une vie équilibrée (émotions, corps et esprit) mais ne se substituent aucunement à une vie saine et à la visite de votre médecin, psychologue ou tout autre professionnel de la santé physique et/ou psychique.

Faire de son mieux, ça veut dire quoi?

Comment mieux résumer et expliquer, notamment aux enfants, que l’excellence (sous entendu : la perfection permanente est un piège?

Ton mieux est différent chaque jour, en fonction de ta santé physique, mentale et émotionnelle et aussi de l’environnement social et écologique… La « perfection » (qui n’existe de toute façon pas) n’est donc pas possible chaque jour.

PROCHAINES INITIATIONS A L’EFTACCESSIBLES A TOUS
à LIÈGE le 2 février et le 3 mars 2023
INSCRITS-TOI RAPIDEMENT !
Autres formations (EFT pro, Traumas, MIC ou HSI) ici

Il y a tant de facteurs qui peuvent nous perturber : une maladie, un accident, une déconvenue financière, un problème relationnel (familial, amoureux, amical…), un problème au travail ou d’ordre administratif, une mauvaise nuit de sommeil…
Ça arrive à tout le monde et c’est juste normal. Ne cherche pas à être fort à tous prix TOUT le temps. C’est épuisant et ça te rendra malade, un jour ou l’autre.

Faire de ton mieux est un des concepts des 4 accords Toltèques :

  1. Sois impeccable en parole.
  2. Ne prend rien personnellement.
  3. Ne fais pas de suppositions.
  4. Fais toujours de ton mieux.

Un merveilleux résumé vidéo de 4 minutes, accessible à tous et spécialement aux enfants, est disponible sur ce lien.

Fais de ton mieux et…. sois doux avec toi-même !
Au moins aussi doux que tu le serais dans les mêmes circonstances avec un autre qui aurait un passage à vide.

Me contacter

Un conseil, une question, une thérapie, un accompagnement spirituel : Clique ici !

Note importante : Les modèles thérapeutiques mentionnés et décrits dans ce site et sur cette page sont un complément nécessaire à une vie équilibrée (émotions, corps et esprit) mais ne se substituent aucunement à une vie saine et à la visite de votre médecin, psychologue ou tout autre professionnel de la santé physique et/ou psychique.

Toi et moi, amis humains, qu’est ce qui nous sépare ?

Je ne nous comprends plus et ça me rend triste. Je sens que nous nous séparons, ou que nous pourrions le faire.

Aujourd’hui, les médias séparent les gens en 2 catégories : les pro-vax et les anti-vax. Que ce soit voulu ou non, cette dichotomie est en train de nous mener les uns contre les autres alors que la grande majorité d’entre nous n’est ni pro-vax, ni anti-vax, mais se pose des questions légitimes sur le juste milieu entre le sanitaire et le démocratique. En conclusion un acte de vaccination aura lieu ou non, de manière plus ou moins consentante.

Les uns ne sont pas anti-vax, mais contre ce vaccin-ci pour des raisons objectives et  d’autres subjectives, basées sur des infos orientées, glanées sur les médias, qui semblent valables. Les autres se sont fait vacciner pour des raisons objectives et  d’autres subjectives, basées sur des infos orientées, glanées sur les médias, qui semblent valables elles aussi.

Il y a 1000 positions possibles entre ces mots « pro » ou « anti ». Restons riches de cela, sans étiquette !
Ne nous laissons plus enfermer dans cette « dialectique du pro et de l’anti ». Nos avis sont bien plus riches que ça. Nous sommes bien plus riches que ça !

Aujourd’hui, plus personne n’est capable de réellement dire le vrai du faux. Même les chiffres de Sciensano sont remis en question par un article du Soir, sur la proportion sensée être connue du pourcentage des vaccinés en réanimation COVID ! (voir ceci : https://www.facebook.com/daniel.verplaetse/posts/2943343129272753 ).
Si même les chiffres de Sciensano ne sont plus certains, pourquoi nous battre sur ces chiffres ?

Personne à ce jour ne peut prouver que le vaccin apporte un bienfait ou un méfait sociétal. Tout ce qu’on sait aujourd’hui c’est que le vaccin ne protège pas à 99% comme annoncé, mais à beaucoup moins. Mais on ne nous dit pas à quelle proportion.

On sait aussi que le vacciné, tout comme le non vacciné, transmet de toute façon, lorsqu’il est malade ou porteur asymptomatique. On sait aussi que l’immunité collective ne se fera pas par les vaccins car ils ne protègent pas contre les variants qui apparaissent sans cesse. On sait que nos gouvernants n’ont pas investit un seul euro pour rétablir un système sanitaire capable d’assumer les épidémies. On sait aussi que l’on ne soigne pas les malades.

Pour le reste ? Aucune certitude sur rien ! On voit tout sur tout… Les études scientifiques se contredisent sans cesse et on ne sait plus qui finance ces études pour arriver à telle ou telle conclusion.

Tout cela pour dire que je comprends les uns et je comprends les autres. Je ne suis pas vacciné, mais je ne rejette personne pour autant. Alors pourquoi s’écharpe-t-on autant sur les réseaux « sociaux », en famille ou entre amis, parfois ?

« Tu » as un avis, j’en ai un autre. Mon empathie me permet de te comprendre émotionnellement, mais mon intellect me met en désaccord. Cela te fait-il perdre toute humanité à mes yeux ? Pas du tout ! Tu es LIBRE de ton choix, tant que celui-ci me laisse en liberté. Je suis libre de mon choix tant que je te laisse ta liberté, non ?

Notre humanité se mesure en partie par notre capacité à avoir de l’empathie, c’est à dire à comprendre, sentir, l’émotion de l’autre. Alors, dans cette crise sociétale, qu’elle soit voulue ou non, ne nous laissons pas nous monter les uns contre les autres. Développons notre empathie en écoutant l’autre, en cherchant à le comprendre dans ses émotions, sans vouloir le changer, même si nous sommes en désaccord intellectuel.

Argumenter ne sert aujourd’hui plus à rien. Les avis de chacun sont basés sur des émotions, des influences sociales, des manipulations politiques, scientifiques, médiatiques, qui vont dans un sens ou dans l’autre… On ne changera pas ces avis par argumentation froide et purement intellectuelle, mais par un dialogue serein, qui laisse à l’autre le droit d’avoir son avis et de ne pas en changer. Ce n’est pas grave d’être  en désaccord 🙂

Informer est par contre utile, oui. Mais alors, vérifions et citons nos sources ! Libre à chacun d’accepter ou de refuser ces infos, vu que souvent nous ne sommes pas d’accord sur nos sources.

Ne laissons pas les médias (la plupart des médias) nous monter les uns contre les autres ! N’acceptons pas les menaces pour nous faire vacciner. Ni le bâton, ni la carotte !
N’acceptons jamais d’être forcés à quoi que ce soit. L’obligation vaccinale nierait certains des derniers socles de ce qu’il reste de démocratie : la liberté de choix de soin et le secret médical.

Restons unis, vaccinés ou pas, face à un monde qui a plus que besoin d’être reconstruit, vers plus d’humanité, de solidarité, de démocratie et… d’amour.

Des événements rassembleurs se créent avec les vaccinés ET les non vaccinés qui désirent conserver le droit aux soins, non pas l’obligation. Clique ici pour avoir les renseignements. Ca fait tant de bien de pouvoir juste parler sans se juger 🙂

Rappelle-toi que nos âmes ont les mêmes couleurs…

Ami humain, je t’aime ! Retrouvons-nous !

Rêver du nouveau monde ensemble, c’est déjà le créer.
Nous rassembler en vrai, c’est créer une énergie de groupe incroyable.
Pour la liberté de Choix, retrouvons-nous en vrai pour pique-niquer et simplement parler, le dimanche 26 septembre à 15h, à Thuin, Avenue de Ragnies près du n° 63. Vaccinés et non-vaccinés sont bienvenus.
Renseignements ici.

NB : partage ce texte si tu le trouves à ton goût 😉

Me contacter

Un conseil, une question, une thérapie, un accompagnement spirituel : Clique ici !

ET si c’était mieux après?

ET si la crise actuelle, qui nous pousse à ralentir, nous réveillait en fait à nous-mêmes?

Et si on réalisait mieux à quel point on s’aime?

Et si grâce à ça, la consommation baissait tellement que la planète se remettait?

Et si nous retrouvions l’envie d’aller les uns chez les autres, comme du temps de mes parents?

Et si, subjugués par la beauté enfin retrouvée de nos espaces naturels, nous nous trouvions si bien dehors chez nous, que nous n’avions plus besoin de le fuir 2x/an, ce « chez nous »?

Et si l’intelligence humaine remplaçait les smerdphones qui nous rendent aphones?

Et si nous comprenions enfin que nos avons besoin de peu pour être heureux? Pas de grosse baraque, grosse bagnole, de gadgets électroniques ou pas, de vêtements à la mode jetables…

Et si grâce à tout cela, la biodiversité reprenait sa place?

Et si les couleurs nous revenaient?

Et si enfin on ouvrait les yeux sur le fait que le médias nous ont tant manipulés et/ou mentis pendant cette crise? ET que grâce à cela, des médias vraiment indépendant retrouvaient le succès?

Et si finalement le Peuple exigeait des comptes à tous ces Sinistres du Gouverne-ment pour leurs erreurs flagrantes pendant cette crise et le fait qu’ils ne font que soutenir les riches et être soutenus par eux?

Et si grâce à cette crise, nous instaurions par notre force numérique, une vrai démocratie populiste (dans le sens « pour le Peuple »)?

Et si la nouvelle Constitution, écrite par le Peuple, instaurait des limites claires (en temps et en pouvoir) au pouvoir de nos représentants?

Et si le Peuple avait son mot à dire sur ceux-ci?

ET si nous respections dorénavant la Vie, plus que l’argent ou l’avoir?

ET si on se battait pour nos vies et celles des générations futures?

Et si c’était là la plus belle opportunité de retrouver la vie, pas la virtuelle, que nous ayons?

Et si enfin, nous agissions pour nous, pour la planète, pour les animaux…?

ET si on retrouvait le bonheur de la simplicité?

En tout cas, une chose est certaine : le changement ne viendra pas si on ne fait rien.
Et la première chose à faire avant d’agir est de savoir le monde qu’on voudrait.
A l’intérieur, comme à l’extérieur.

Alors rêvons de nous-mêmes, des autres et du monde, car la pensée précède l’action et le changement !

Daniel VERPLAETSE

Dessins : Dahliane VERPLAETSE

Me contacter

Un conseil, une question, une thérapie, un accompagnement spirituel : Clique ici !

Pour être heureux…

Résumons. Pour être heureux, avec discipline, chaque jour je dois:

  • méditer une heure
  • chanter et/ou danser
  • faire au minimum 30 minutes de marche
  • faire de l’EFT si j’ai un problème émotionnel
  • faire du sport 1h30 pour garder un corps en forme (tous les 2 jours, faut pas exagérer!)
  • dès le printemps, faire mon jardin 1h par jour
  • prendre un verre de vin par jour
  • entretenir une vie sociale saine (autant combiner ça avec le vin!)
  • préparer des petits plats sains (ou prendre les bons compléments alimentaires)
  • me faire présentable
  • lire tous les jours pour garder mes neurones en forme
  • jouer à des jeux de société
  • garder mes contacts en ligne mais pas trop

En plus de ça, il faut tous les jours :

  • m’occuper de mes enfants (devoirs, activités)
  • travailler au moins 7h30 par jour (sauf si pas d’emploi ou confinement)
  • aller faire les courses, vite, vite, vite (parce que ça fait chier et que c’est devenu dangereux…)
  • ranger, nettoyer, repasser (non, mais pourquoi repasser pendant un confinement? et ceci dit… pourquoi repasser tout court? D’où vient ce mode de vie tout à fait récent dans l’histoire humaine?)
  • me tenir au courant des infos chaque jour (Ah bon? Et pourquoi?…. Ah oui, pour me faire peur et me faire du mal, sachant que j’ai très peu de pouvoir sur ce qui est dit)
  • … … … … … … … … … … …
  • … … … … … … … … … … …
  • … … … … … … … … … … …
  • … … … … … … … … … … …

Ah merde… 😔 « J’ai oublié de vivre »
Ah merde, je n’y arrive pas… « Je suis nul 😞 »

ET si je pensais parfois à ne rien faire?
Ou faire chacune de ces choses en présence de moi?
Ou faire certaines de ces choses par alternances, quand j’en ai envie !

ET si je réfléchissais aux vraies nécessités de chacune de mes actions?
ET si je ré-évaluais mes activités et croyances liées à celles-ci?
Est-ce que tout ce que je fais chaque jour est SI IMPORTANT que ça vaille la peine que je m’épuise?

Faisons la liste de nos « obligations » et activités imposées et posons-nous ces questions :

Quelles sont les choses que j’ai vraiment choisies?
Quelles activités m’ont été imposées par une croyance populaire?
Quelles sont celles qui me rendent vraiment heureux(se)?


Belle journée à toi !

Me contacter

Un conseil, une question, une thérapie, un accompagnement spirituel : Clique ici !

Note importante : Les modèles thérapeutiques mentionnés et décrits dans ce site et sur cette page sont un complément nécessaire à une vie équilibrée (émotions, corps et esprit) mais ne se substituent aucunement à une vie saine et à la visite de votre médecin, psychologue ou tout autre professionnel de la santé physique et/ou psychique.

On devient ce qu’on mange?

pensée positiveil semble que du plus en plus d’études scientifiques tendent à prouver que ce serait plutôt : « On devient ce qu’on pense ».
Les découvertes en épigénétique et plasticité neuronale, avancent vite et fort. Elles sont même saisissantes au niveau de ce qu’on apprend de notre capacité à agir positivement sur notre avenir par la pensée. Elle pourrait en effet faire évoluer nos connexions neuronales ET à terme l’expression de notre patrimoine génétique.

Vois ci-dessous une entrevue très intéressante de Joël de Rosnay, Docteur ès Sciences.

Toutefois, je reconnais que notre alimentation a un impact énorme sur nos émotions et notre santé en général. C’est interdépendant. Chaque aspect de notre vie a son importance et en tenir compte peut tout changer (diététique, sport, vie sociale, spiritualité, présence à la nature,  émotions, pensées…).

Avec l’EFT, et la gestion des pensées, on permet au cerveau de prendre du recul par rapport à nos problèmes. On aide ainsi notre cerveau à passer plus vite du négatif au positif.

Je pratique l’EFT en thérapie individuelle et en ateliers de groupe.

Pour plus de renseignements sur ces méthodes, clique ici.

Suis-moi sur Facebook !    mini FB j'aime

Rem : Ces techniques thérapeutiques ne se substituent aucunement à une vie saine ni au respect des recommandations médicales de votre médecin. Elles sont un complément indispensable à la psychologie et la médecine et elles aident au mieux vivre général.