Être authentique…

communication

Une « zaine » communication?

En tant que thérapeute en individuel (à mon cabinet ou par webcam) conférencier et formateur en groupe, je suis adepte des thérapies brèves et de la psychologie énergétique.

Apprendre à reconnaître ses émotions et à gérer ses pensées sont des étapes indispensables à une vie plus « zaine » (condensé de saine et zen).

Toutefois, savoir faire cela sans apprendre à le communiquer aux autres et à ses petites parts (voir « Système familial intérieur« ) ne vous aidera que partiellement.

Dans toute relation (avec les autres ou avec vous-même), être vrai est  difficile. Souvent, on dit les choses en étant… « kidnappé » par une émotion. Parfois, on utilise mal les mots, alors que notre intention est tout à fait positive, mais ne tient pas compte des blessures et/ou besoins de l’autre.

« Tu as regardé cette femme (cet homme), donc tu ne m’aimes plus! », « Tu es contrôlant! », « Tu ne me respectes plus. Tu ne me préviens même pas quand tu es en retard », « Tu m’emmerdes à toujours t’occuper des autres! »… … …

En réalité, une meilleure (re)connaissance de vos émotions et de votre manière de réagir lorsqu’elles vous « happent », vous permettra de relativiser (avec un peu d’expérience) et de ne pas dire immédiatement ce qui vous chagrine.

En laissant votre petite part de colère ou de tristesse (ou tout autre émotion) se détendre un peu, vous parlerez avec plus d’authenticité de ce que vous ressentez et aussi du besoin qui n’est pas assouvi en ce moment.

Par exemple : « Lorsque tu regardes une autre femme (un autre homme), j’ai peur que tu ne m’aimes plus. J’ai besoin que tu me rassures ».

Ou: « Je me sens sous ton emprise lorsque tu me demandes de faire ceci. J’ai besoin que tu me demandes mon avis ».

Ou bien: « Je ressens un manque de respect de ta part lorsque tu rentres tardivement sans me prévenir. « . Parfois cette phrase peut aussi vouloir dire, si elle n’est pas juste : « Je ressens vraiment une grande angoisse lorsque je ne te vois pas arriver à l’heure. J’ai vraiment besoin que tu me préviennes, ne fut-ce que par SMS ».

Ou encore : « Je comprends ton besoin de t’occuper des autres, mais je me sens rejetée par tes absences régulières. J’ai besoin de plus de présence ou en tout cas d’une présence plus rassurante ».

Si la personne en face est authentique aussi (et c’est mieux si vous avez été authentique pour une cause qui vous touche profondément et avec une personne importante pour vous), elle prendra le temps d’intégrer le message, de vous dire ce que ça lui fait et de vous exposer son besoin elle aussi.

C’est tout un travail au début, mais ça en vaut la chandelle!!!

Communiquer sur mes ressentis, mes pensées et mes besoins est très ressourçant et apaisant (si la personne est de confiance). La relation ainsi créée sera plus forte, plus belle.

Afin d’avoir quelques trucs pour parler avec authenticité ET justesse, suis ce lien.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Suivez-moi sur Facebook !   

Ce modèle thérapeutique ne se substitue aucunement à une vie saine ni au respect des recommandations médicales de votre médecin. Elles sont un complément indispensable à la psychologie et la médecine et elles aident au mieux vivre général.

Advertisements