Le carnet de souvenirs

Le passé n’est plus là. Le futur pas encore. Et pourtant, je passe une partie mon temps à n’être pas ici et maintenant.

Notre cerveau a la capacité extraordinaire de nous projeter partout, à tous moments, rien que par l’imagination. Et tout paraît si réel quand les mots se créent dans notre jolie boîte à créer des couleurs et des formes. Cette boîte qui contient toutes les connexions synaptiques….

Lorsque je tourne les pages d’un livre, je vis les actions, je suis le héro et je hais le méchant. Tout est vrai.. et pourtant faux. Mais moi, j’y crois.

J’ai aussi une capacité développée, comme nombre d’entre nous, d’orienter ma pensée vers des passés révolus et des avenirs incertains. Pourtant, ceux-ci ne sont pas forcément positifs. Et à chaque fois que j’imagine un futur négatif ou que je pense à une événement passé qui m’a fait du mal, je crée ce mal en moi.

Toutes les peurs imaginées, toutes les colères ressassées, toutes les tristesses que je me repasse sans cesse, tous les jugements que je fais sur les autres ou sur moi (« je suis nul », « je n’y arriverai pas »…) créent un présent bien mauvais pour moi. Délétère et destructeur, car cela crée des hormones destructrices.

Parfois nos traumatismes passés nous font ressasser inconsciemment des images, des ressentis, des émotions, des pensés, des croyances qu’on ne sait gérer.

A chaque pensée négative, à chaque croyance limitante, à chaque jugement que je me fais, je crée les hormones de stress (adrénaline, cortisol…). Cela provoque ces conséquences sur mon humeur, bien évidemment, et aussi ma santé : immunité en baisse, tonus musculaire qui diminue à moyen terme, destruction des connexions synaptiques (synapse : zone de contact entre les neurones)…

En étant présent à moi et aux autres, à l’instant « présent », je n’ajoute pas de négatif complémentaire à ma vie. Et même si je ne suis pas dans le présent, si je consacre mes pensées au passé positif ou en créant un futur créatif, je libère des hormones de bien-être et de contentement dans mon corps, qui me permette de mieux vivre mon présent.

En d’autres mots, je crée le bonheur en choisissant d’orienter mes pensés vers la joie.

Que faire pour apprendre à penser mieux?

  • coupe la télévision et la radio.
  • sors de chez toi, prend l’air, fais du sport
  • Fais tout ce que tu aimes faire
  • Fais de l’EFT (technique de libération des émotions), de la cohérence cardiaque (voir sur une plateforme vidéo), du yoga, de la méditation ou toute autre technique qui te rapproche de toi
  • Contacte-moi au 0475/98.31.81 🙂

Le carnet de souvenirs positifs

Choisis-toi un petit carnet qui te plaît. Chaque jour, note-s-y au moins trois chose sde ta journée qui t’ont fait du bien ou t’ont faire sourire.

Idéalement, il est bien de prendre le temps de décrire en quelques phrases ces événements. La description avec les 5 sens, l’émotion liée, le ressenti corporel de ce bien-être et ma pensée (pourquoi ça me fait du bien?)…

Pas besoin que ce soient des gros bonheurs, non ! Des petits plaisirs suffisent. Surtout quand on passe par une mauvaise… passe. Des petits rien qui nous touchent.

Exemples : le bonjour d’une personne dans la rue, une voix gaie au téléphone, un écureuil aperçu, la fierté d’un petit acte accompli, un merci d’un proche ou d’un inconnu, une musique entendue qui nous a transporté, une aide reçue, une fleur qui vole dans le vent, in coucher de soleil, un paysage, une conversation agréable, une bonne nouvelle, un sms qui nous fait rire, un vol d’oiseau, un humoriste à la télé, un livre inspirant….

Tout mini sourire est en fait source de plaisir futur potentiel.

Le soir, prends ton carnet avant de t’endormir et relis tes notes. Complète par un détail oublié si nécessaire puis imprègne-toi de l’instant vécu en fermant les yeux et en revoyant les images, les sons, les ressentis.

Endors-toi avec ces images… Ta nuit sera sans doute meilleure et tes jours pourraient, avec le temps, prendre une autre saveur.

Au plaisir de te retrouver bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s